Projet partiel « Services en ligne et culture sanitaire »

Remarque : les textes et rapports suivants ont été rédigés entre 2007 et 2017, soit avant l’entrée en vigueur de la loi fédérale sur le dossier électronique du patient (LDEP). Les projets partiels d’alors ont été transférés dans de nouveaux champs d’activité. Ils sont représentés ici dans leur totalité à des fins documentaires, bien que leurs contenus ne soient parfois plus actuels ou valables.

Pas de portail de santé dans un premier temps

Selon le mandat du 26 août 2010, le groupe de travail du projet partiel a élaboré un rapport avec plusieurs variantes du portail de santé. Ces dernières ont été évaluées et ont permis l'élaboration d'une recommandation.

Confédération et cantons ne veulent momentanément pas réaliser un portail de santé publique. Le comité de pilotage d'« eHealth Suisse » a pris connaissance, le 26 janvier 2012, du rapport et ses différentes propositions de solutions, mais renonce, dans un premier temps, à la réalisation d'une des variantes illustrées. Toutefois, le portail continuera de constituer un objectif à long terme de la « Stratégie Cybersanté (eHealth) Suisse ». En raison de manque de ressources à disposition dans le domaine de la cybersanté, la priorité revient au développement d'un dossier électronique de patient. Néanmoins, tous les exploitants de sites Internet relatifs à la santé sont tenus de prendre en compte les résultats du rapport lorsqu'ils créent ou poursuivent le développement de leur portail. De plus, la recommandation de l'an 2009 est renouvelée. Les exploitants de sites Internet relatifs à la santé sont invités à faire certifier leurs contenus.

Documents préparatoires pour le rapport « Portail de santé publique »

Le rapport contenant les variantes du portail de santé publique est basé en partie différents documents préparatoires. Les analyses, les recommandations issus de ces documents peuvent diverger des propositions contenues dans le rapport d'audition.

Mandat: Concept pour un portail de santé publique

Suite aux recommandations de la première phase, la Confédération et les cantons seront chargés de clarifier au cours de l’année prochaine la question de la construction éventuelle et sous quelle forme d’un portail de santé publique avec d’autres intéressés. Le comité de pilotage a donné son feu vert le 26 août dernier ä ce nouveau mandat.

Recommandations adoptées

Les résultats du projet partiel « Services en ligne et culture sanitaire » ont donné lieu à des recommandations - instrument destiné à tous les partenaires de la santé publique pour mettre en œuvre la « Stratégie Cybersanté (eHealth) Suisse » .

Dernière modification 16.10.2017