Organe de coordination Confédération-cantons

La présente édition est conçue pour les navigateurs sans soutien CSS suffisant et s'adresse en priorité aux malvoyants. Tous les contenus peuvent également être visualisés à l'aide de navigateurs plus anciens. Pour une meilleure visualisation graphique, il est toutefois recommandé d'utiliser un navigateur plus moderne comme Mozilla 1,4 ou Internet Explorer 6.

Début sélection langue



Début navigation principale

Fin navigation principale


Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur



Pour la population

Si la cybersanté est concrétisée, les patients bénéficieront de conditions optimales : chacun pourra donner aux professionnels de la santé de son choix un accès direct aux informations correctes, au bon moment et au bon endroit - et obtenir ainsi les meilleures prestations possibles.

Rapidité en cas d'urgence
Nous sommes mobiles. L'accessibilité de l'information est primordiale en cas d'urgence - chez soi, en déplacement ou dans toute la Suisse pendant les vacances. On saura ainsi tout de suite, par exemple, qui doit être traité et à quel endroit, quelles sont les intolérances médicamenteuses ou les allergies, ou encore quels sont les proches à informer.

Sécurité des traitements
On meurt davantage en Suisse de traitements inadéquats ou d'interactions médicamenteuses imprévues que d'accidents de la route. Il ne s'agit toutefois pas de fautes professionnelles mais de défaillances du système - bien des erreurs étant commises au niveau de la communication. La cybersanté peut aider à éviter des erreurs et des pertes de temps, même dans les moments de stress.

Moins de formulaires
La cybersanté rendra caducs les formulaires à compléter à chaque changement de caisse, de médecin ou de canton, ou lors de l'admission dans un hôpital. La nouvelle carte d'assuré électronique évitera en outre les erreurs de transfert ou de lecture des données et simplifiera ainsi la facturation.

Davantage de droits
Le dossier électronique renforce les droits des patients. Chacun pourra avoir accès à ses données médicales et déterminer lui-même qui est autorisé à les voir ou à les traiter et précisera lesquelles. D'où une sécurité accrue des données.

De meilleures informations
Les citoyens auront accès à de meilleures informations, grâce à des services en ligne sécurisés. Aujourd'hui, bien des gens se renseignent déjà sur les questions de santé par Internet, où les sources d'information sont souvent douteuses. La cybersanté se prête à la mise en place d'une plate-forme fiable et digne de confiance, livrant des informations sérieuses.

Télémédecine
Le télémonitorage permet aux patients d'envoyer eux-mêmes, à leur médecin de famille ou à un spécialiste, des données en temps réel (p. ex. tension artérielle ou poids). Ceux-ci peuvent au besoin réagir et commencer un traitement. Une telle possibilité soulagera en particulier les personnes âgées et les malades chroniques.

Contribution à la stabilisation des coûts
Il faudra sans doute investir au début, mais à moyen ou long terme la cybersanté permettra d'endiguer, voire même de réduire les coûts. D'où un coup de frein à la hausse des primes.


Contact spécialisé: info@e-health-suisse.ch

Fin secteur de contenu

Logo Confédération SuisseLogo Conférence suisse des directrices et directeurs cantonaux de la santé (CDS)

Recherche plein texte




eHealth
Contact | Informations juridiques
http://www.e-health-suisse.ch/nutzen/00035/index.html?lang=fr